top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAurore

Petit lexique du digital learning

Dernière mise à jour : 30 janv.





J'ai récemment eu à animer une formation d'initiation à la conception digitale. C'est un sujet récurrent pour Soif. mais le groupe était particulièrement hétérogène et quasi exclusivement composé d'experts métiers. Dans les attentes des apprenants, j'ai d'ailleurs eu plusieurs fois "j'aimerais bien comprendre de quoi on parle !".


Pour leur permettre de naviguer un peu plus sereinement dans cet univers si technique, j'avais préparé une première activité lexicale, fortement appréciée.


Loin de moi l'idée d'être exhaustive, j'ai restreint aux mots que j'utilise quotidiennement (oui oui) dans la conception digitale avec les commanditaires ou chefs de projets digitaux.


Je ne résiste pas à l'envie de vous livrer ici les principaux termes à retenir. Un peu comme un calendrier de l'avant, vous pouvez en découvrir un par jour si vous le souhaitez, c'est cadeau !


Asynchrone : temps d'apprentissage réalisé en différé

ATAWAD : (any time, any where, any device) acronyme qui exprime la tendance à la flexibilité des dispositifs pédagogiques numériques s'adaptant à chaque apprenant

Blended Learning : approche qui combine la formation présentielle, la formation distancielle, l'asynchrone et le synchrone pour tirer les avantages de chacune des modalités

BYOD : (bring your own device) fait référence à l'utilisation des appareils mobiles personnels des apprenants. On les applique avec des outils de présentiel augmenté comme Kahoot, Wooclap, etc.

Complétion : indicateur de la réalisation d'un dispositif e-learning. C'est la part des personnes exposés au contenu allant jusqu'au bout de ce dernier.

Cours sur étagères : thèmes pouvant être développés de manière transversale (ex. gestion du stress, assertivité, etc.) et proposer aux apprenants de différentes industries.

(Learning) Data : terme anglais désignant les données d'apprentissage d'un dispositif digital, comme le taux de complétion, le temps de connexion, le scoring, etc. A noter, les datas peuvent être associées à un apprenant et/ou à un contenu.

Microlearning : unités de formations courtes pouvant être proposées de manière autonome. Souvent centrées sur une notion précise.

Mobile learning : modalité de diffusion de contenus d'apprentissage particulièrement adaptés au format smartphone ou tablette.

Module : unité autonome d'apprentissage

Outils "auteur": outil digital (logiciel web) permettant de créer des formations en ligne permettant l'agrégation de différentes séquences pédagogiques comme du texte, des questionnaires, des jeux, des médias (images, vidéos, podcats, etc.)

Plateforme LMS : (learning management system = littéralement système de gestion de l'apprentissage) outil digital dédié au stockage, à l'organisation, à la diffusion de contenus pédagogiques. Il présente une interface "front office" pour l'apprenant" et, souvent, un "back-office" pour les créateurs de contenus (on parle dans ce cas d'outils auteur intégré).

SCORM : acronyme désignant un standard pour l'indexation et le partage de contenus pédagogiques. Cet index permet d'établir un "langage universel" entre les différents outils. Il permet également la gestion des contenus, l'adaptation de l'environnement d'exécution; la communication avec un éventuel LMS, la remontée de learning data.

SIRH : système d'information regroupant l'ensemble des processus de gestion d'un service ressources humaines. De nombreux SIRH comportent un module "learning/lms".

Storyboardage : phase de présentation de contenu séquencé pour prévisualiser ce qui sera présenté à l'écran. Il s'agit de donner à voir le rendu des modules, avant production dans l'outil outeur.


Bien sûr cette liste peut être augmentée et elle le sera sûrement grâce à vous. D'ailleurs, quels sont vos mots du digital learning ? Dites moi en commentaires !

So, do you speak digital learning now ?





Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page